AVEC M. LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

image
image

Image: Ruhendes Mädchen (Resting Maiden), François Boucher, 1751.


I

Appelée à l’honneur de réciter un compliment devant le Président de la République, ne lui dites pas à l’oreille quand il vous embrasse : « Viens chez maman, je te ferai bander. »

Should you have the honour of being called to pay homage to the President of the Republic, do not whisper into his ear when he kisses you: “Come back to Mummy’s place, I’ll make you hard.”


II

Si même vous le reconnaissez pour un vieil habitué de la maison clandestine où vous prostituez votre petite bouche, ne l’appelez pas « gros bébé » devant sa maison militaire.

Even if you recognise him as a regular patron of the underground house where you prostitute your little mouth, do not call him “Big Baby” before his entourage.


III

Ne l’appelez pas non plus « vieux satyre » en lui réclamant cent mille francs de chantage pour prix de votre discrétion.

Do not call him an “old satyr” when demanding a hundred thousand francs in blackmail as price of your discretion.


IV

Si, par contre, il vous fait enlever secrètement, et se précipite sur votre derrière pour assouvir sa lubricité, rien ne vous oblige à vous laisser violer par le chef de l’État.

If, on the other hand, he has you secretly abducted, and spurts on your behind to satisfy his lust, nothing obliges you to let yourself be violated by the head of state.




V

Si, de votre plein gré, vous couchez avec lui, et s’il vous prie de lui faire pipi dans la bouche, ne lui objectez pas que cet acte serait indigne du respect que vous lui devez. Il connaît le protocole mieux que vous.

If, of your own free will, you sleep with him, and he asks you to pee in his mouth, do not object that this act would be unworthy of the respect you owe him. He knows the protocol better than you.


VI

Vous pouvez demander à M. le Président de la République une mèche de ses cheveux pour vous rappeler ses faveurs, mais il serait indiscret de lui couper la pine pour la conserver en souvenir de lui.

You may ask the President of the Republic for a lock of his hair as a reminder of his favour, but it would be indiscreet to cut off his cock to keep as a souvenir.


VII

Si au cours d’une vadrouille nocturne, vous rencontrez le Président de la République complètement saoul, tombé dans le ruisseau, faites-le reconduire à l’Élysée avec les honneurs dus à son titre.

If during the course of your late-night wanderings, you encounter the President of the Republic blind drunk, tumbled in the gutter, get him back to the Élysée with all the honour due his title.


VIII

Si M. le Président de la République venait à mourir subitement pendant que vous tétez son foutre, vous pouvez raconter l’histoire à tout le monde : on ne vous poursuivra pas. Il y a des précédents.

If the President of the Republic were to die suddenly whilst you are sucking out his cum, you can tell the story to everyone: you will not be prosecuted. There are precedents.

(This refers to the fate of Félix_Faure, President of France who died suddenly in office, reputedly whilst his mistress was sucking him off).

[ Table of Contents ] .  .  .  .  .  .  .  .  .  . [ Next >> ]