Search

Spanking Theatre

Spanking stories for the theatre between your ears

Tag

pierre louys

Just in case you’ve wondering about the occasional posts in French and English, these are a public domain translation of a Belle Époque erotic classic by Pierre Louÿs that I’ve been working on. Good smut, I think, withstands the test of time… 

All posts of “The Young Girls’ Handbook of Good Manners”

With a lover

AVEC UN AMANT

image
image

Image: Das Liebespaar (The Lovers), Peter Fendi, c1830

I

Ayez tous les amants qu’il vous plaira, mais ne racontez pas aux jeunes ce que vous faites avec les vieux. Ni réciproquement.

Have all the lovers you please, but do not tell the young what you do with the old. Nor vice versa.


II

N’oubliez pas de dire « s’il vous plaît » quand vous demandez une pine, ou de répondre « merci » quand on vous la donne.

Remember to say “please” when you ask for cock, and say “thank you” when you are given it.


III

Quand vous êtes debout devant un monsieur qui bande au niveau de votre ceinture et se propose de vous enconner, montez sur un tabouret pour mettre votre petit con à la hauteur des circonstances.

When you stand before a man whose erection is higher than your waistband and who is proposing to fuck you, stand upon a stool to allow your little cunt to rise to the occasion.


IV

En général, cependant, placez-vous plutôt à genoux sur un fauteuil, relevez vos jupes sur le dos et ouvrez-vous les fesses avec les deux mains, de façon à présenter vos deux orifices entre lesquels le monsieur pourra choisir sa voie en toute liberté. C’est la posture la plus polie.

In general, though, stand rather than kneeling on a chair, lift your skirts onto your back and open your ass with both hands, presenting both your holes so your man is at liberty to choose his own path. This is the most polite posture.


V

Si madame votre mère vous accompagne chez votre amant, laissez-la baiser la première, c’est l’usage ; et quand vous baiserez vous-même, faite-lui minette pour l’occuper.

If your dear mother accompanies you to your lover’s home, let her have the first fuck, that’s the custom; and when it’s your own turn to be fucked, keep her occupied by licking her pussy.


[ Table of Contents ] .  .  .  .  .  .  .  .  .  . [ Next >> ]

Special column on losing your virginity

RUBRIQUE SPÉCIALE POUR SE FAIRE DÉPUCELER

image
image

Image: Portrait d’une jeune femme by Pierre Auguste Cot, 1869.

I

Si l’on vous demande votre pucelage, il faut le donner ; si on ne vous le demande pas, il faut l’offrir poliment.

If asked for your virginity, bestow it; if you are not asked, offer it politely.




II

Pour vous faire dépuceler, étendez-vous au milieu du lit, ôtez votre chemise ou tout au moins relevez-la jusqu’aux aisselles, écartez les jambes et ouvrez à deux mains les lèvres du con.

To be deflowered, stretch out in the middle of the bed, take off your shirt or at least lift it up to your armpits, spread your legs and open with both hands the lips of your cunt.



III

Si le monsieur préfère d’abord dépuceler vos petites fesses, présentez-les immédiatement : c’est à lui de choisir la voie qui lui plaît.

If the first gentleman prefers to deflower your little bum, present it immediately: let him choose the path that pleases him.


IV

Si votre dépucelage a lieu sur l’herbe, ou sur un banc de jardin, ou dans une voiture, ou sur un siège de water-closets, ou dans la cave sur un tonneau, ou dans le grenier sur une vieille caisse, ne vous plaignez pas d’être mal couchée. On baise où l’on peut.

If your deflowering occurs on the grass, or on a garden bench, or in a carriage, or on a lavatory seat, or in the cellar on a cask, or in the attic on an old crate, do not complain about where you lie. One fucks where one can.


V

Quand on vous aura dépucelée, gardez-vous bien d’aller le raconter à monsieur votre père. Cela ne se fait pas.

When you have been deflowered, beware of going to tell your dear father. This is not done.


VI

Ne le dites même à votre bonne que si elle a l’habitude de vous branler tous les soirs auquel cas elle risquerait de découvrir elle-même la trace du loup…

Do not even mention it to your maid even if she is used to masturbating you every night, in any case she might happen to discover for herself the ‘mark of the wolf’…


[ Table of Contents ] .  .  .  .  .  .  .  .  .  . [ Next >> ]

With the lover of her mother

AVEC L’AMANT DE SA MÈRE

image
image

Image: The Kreutzer Sonata, René François Xavier Prinet, 1901.

I

Quand une petite fille a deviné quel est le bon ami de sa maman, elle ne doit, sous aucun prétexte, aller le dire à son papa.

When a young girl guesses what the good friend of her mother actually is, she should not, under any circumstances, go tell her daddy.


II

Ne désignez jamais à l’amant de votre mère une jeune fille qui se branle pour lui, surtout si cette jeune fille, c’est vous.

Never tell your mother’s lover about a young girl who masturbates thinking of him, especially if that girl happens to be you.


III

Si l’amant arrive en avance et madame votre mère vous prie de faire attendre, faites-le bander, mais ne le sucez pas.

If her lover arrives early and your dear mother asks you to wait with him, make him hard, but do not suck him off.


IV

Elle ne doit pas non plus, à l’heure où sa mère revient du rendez-vous, lui demander si c’était bon, combien de fois elle l’a fait, si le monsieur bandait bien, etc. Ces questions ne mériteraient que le fouet.

One should not, when your mother returns from her assignation, ask if it was good, how many times she did it, whether the gentleman was rock-hard, etc. These questions deserve the whip.


V

Il lui est également interdit de prendre à part le bien-aimé pour lui demander : « Déchargez-vous dedans ? Est-elle bien cochonne ? Suce-t-elle gentiment ? Avale-t-elle le foutre ? Se fait-elle enculer ? », etc.

It is also just as forbidden to interrogate her lover, asking him: “Did you come inside her? Is she a good slut? Did she suck nicely? Did she swallow your cum? Did she fuck herself?” etc.


VI

Ni surtout pour lui dire : « Papa a baisé maman la nuit dernière. C’est ma bonne qui me l’a dit. » Cette information ne serait pas accueillie avec plaisir.

Most especially do not tell him: “Daddy fucked Mummy last night. My maid told me so”. This information would not be received happily.


VII

Si vous savez que votre mère attend son amant chez elle, ne vous cachez pas sous le lit, surtout pour sortir en faisant : « Boum ! c’est moi ! » pendant qu’on jouit dans sa bouche. Vous seriez capable de la faire étrangler.

If you know that your mother is expecting her lover, do not hide under her bed, especially if you intend to jump out and shout “Boo! It’s me!” as he is coming in her mouth. You might make her choke.


VIII

Ne choisissez pas non plus cet instant pour entrer brusquement dans la chambre en criant: « Voilà papa ! » lorsque vous savez très bien que monsieur votre père est en voyage.

And do not choose that very moment to suddenly enter the room shouting: “Daddy’s here!” when you know full well your father is away traveling.


IX

Si monsieur votre père est absent pour six mois ou un an, ne vous hasardez pas, un jour d’adultère, à cacher l’injecteur de votre maman, de telle sorte qu’elle s’en aperçoive plus tard. Les plus graves conséquences pourraient s’ensuivre, et la farce ne serait pas goûtée.

If your dear father is away for six months or a year, do not risk, on a day of adultery, hiding your Mummy’s douche, so that she only notices afterwards. More severe consequences may ensue, and the joke would not be savoured.


X

Si vous découvrez que vous êtes la fille de l’amant et non du mari, n’appelez pas ce monsieur « papa » devant vingt-cinq personnes.

If you discover that you are the daughter of the lover, and not the husband, do not call this man “Daddy” in front of twenty-five people.


XI

C’est le mari de votre mère que vous devez appeler papa. Et même, si vous êtes certaine de ne pas lui être unie par les liens du sang, ne lui dites pas à l’oreille : « Je peux bien te sucer, tu n’es pas mon père ! » La fin de la phrase détruirait tout ce que les premiers mots auraient de vraiment aimable.

It is the husband of your mother that you have to call Dad. And even if you are certain you are not joined to him by ties of blood, do not say in his ear: “I can suck you off good, as you’re not my father!” The end of the sentence would destroy what the first words should have made so amiable.


XII

Si une visite se présente quand votre mère fait l’amour et si l’on vous charge d’aller répondre : « Maman est souffrante », ne donnez pas de détails sur sa maladie. Si l’on vous demande : « Qu’est-ce qu’elle a ? » ne répondez pas : « Une pine dans le cul. »

If a visitor is present when your mother is making love, and if you are charged with having to respond to: “Your mother is suffering…” do not give details about her illness. If you are asked: “What is it?”, do not answer: “A cock in the bottom.”


[ Table of Contents ] .  .  .  .  .  .  .  .  .  . [ Next >> ]

Duties toward God

DEVOIRS ENVERS DIEU

image
image

Image: Matinée de Septembre by Paul Chabas, 1912.

I

Tous les soirs, avant de vous branler, faites votre prière à genoux.

Every night, before you masturbate, kneel for your prayers.


II

Admirez la bonté de Dieu qui donne à chaque petite fille un con pour y plonger toutes les pines du monde, et qui, pour varier les plaisirs, vous permet de remplacer la pine par la langue, la langue par le doigt, le con par le cul, et le cul par la bouche.

Praise be to the Grace of God, who hast given each girl a cunt, into which every cock in the world may plunge, and who, for a pleasant change, permits you to replace the cock by the tongue, the tongue by the finger, the cunt by the ass, and the ass by the mouth.


III

Remerciez-le d’avoir créé les carottes pour les petites filles, les bananes pour les jouvencelles, les aubergines pour les jeunes mères, et les betteraves pour les dames mûres.

Thank Him for creating carrots for young girls, bananas for maidens, aubergines for young mothers, and beetroots for mature ladies.




IV

Bénissez-le d’avoir mis en vous le désir de décharger et créé mille moyens pour en arriver là.

Bless Him for bestowing in you the desire to come and for creating a thousand different ways to get there.


V

Si vous désirez un amant, demandez-le-lui, il vous le donnera. Si c’est une gougnotte qu’il vous faut, dites-le-lui sans fausse honte. Dieu lit dans votre cœur. Vous ne sauriez le tromper.

If you want a lover, ask Him, and He will provide. If you need a lesbian lover, tell Him without shame. God reads your heart. You would not want to deceive Him.


VI

Ne priez pas quand vous êtes toute nue. Mettez une chemise de nuit, ne la relevez ni par-devant ni par-derrière devant les personnes présentes. Si vous portez un godmiché en érection sur votre motte, retirez-le.

Do not pray when you are completely naked. Put a nightgown, but do not lift it up at the front or back if other people are present. If you are wearing a strap-on erection on your mound, put it away.


VII

De même si vous l’avez dans le cul.

Likewise if you have one in your bum.


VIII

Pendant que vous priez à genoux, si quelqu’un profite de cette position pour essayer de vous enculer, ne vous prêtez pas à cette inconvenance.

While praying on your knees, if someone takes advantage of this position to try to fuck you, do not consent to this impropriety.


IX

Avant d’aller communier, si vous sucez quelqu’un n’avalez pas le foutre, vous ne seriez plus à jeun. Mais vous pouvez en boire le vendredi. Le foutre, pas plus que le lait, n’est considéré comme un aliment gras.

Before going to Communion, if you suck someone do not swallow their cum, as you would not be fasting. But you may drink it on Friday; sperm, no more than milk, is not considered a fatty food.


X

Quelques jeunes filles trop surveillées achètent une petite Sainte Vierge en ivoire poli et s’en servent comme d’un godmiché. C’est un usage condamné par l’Église.

Some tightly monitored young girls buy a small polished ivory Madonna and use it as a dildo. This is a custom condemned by the Church.


XI

Par contre, vous pouvez vous servir d’un cierge à cet effet, pourvu que le cierge ne soit pas béni.

Instead, you can use a candle for this purpose, providing the candle has not been blessed.

[ Table of Contents ] .  .  .  .  .  .  .  .  .  . [ Next >> ]

About three-quarters translated now, some highly entertaining chapters, coupled to some lovely fin de siècle artworks too. This link will take you to the table of contents, take a look…

The Young Girls’ Handbook of Good Manners

About three-quarters translated now, some highly entertaining chapters, coupled to some lovely fin de siècle artworks too. This link will take you to the table of contents, take a look…

The Young Girls’ Handbook of Good Manners

Duties toward your Sister

DEVOIRS ENVERS VOTRE SŒUR

image
image

Image: Watercolour from Les Délassements d’Eros, Gerda Wegener, 1925.

I

Les jours où mademoiselle votre sœur ne voit ni son amant ni sa tribade, mettez-lui poliment la main sous les jupes et demandez-lui si elle veut bien se contenter de vous.

On days when your dear sister sees neither her lover nor her girlfriend, politely put your hand under her skirts and ask if she would be satisfied with you.


II

Si elle répond qu’elle aime mieux se branler toute seule, retirez-vous discrètement.

If she replies that she’d rather masturbate alone, withdraw discreetly.


III

Quand mademoiselle votre sœur est en train de pisser, ne lui retirez pas le pot pour la faire pisser par terre ; ce serait une farce de mauvais goût.

When your dear sister is peeing, do not remove the pot so she pisses on the floor; it would be a tasteless joke.


IV

Lorsqu’elle est à genoux dans sa chemise de nuit et dit ses prières du soir, ne lui fourrez la langue dans le cul que si elle en exprime le désir.

Whilst she is on her knees in her nightgown saying her evening prayers, do not stick your tongue in her bum unless she expressly desires it.


V

Si vous trouvez un monsieur tout nu dans le lit de mademoiselle votre sœur, n’allez pas le dire tout bas à monsieur votre père. La visite n’est pas pour lui.

If you find a man completely naked in your dear sister’s bed, do not whisper a word to your father. This house call is not for him.


VI

Si mademoiselle votre sœur a des poils sur la motte avant que vous n’en ayez vous-même, ne les lui arrachez pas sous prétexte que c’est injuste.

If your dear sister has hair on her mound before you, do not pull them out on the grounds that it is unfair.


VII

Quand mademoiselle votre sœur part pour le bal, n’écrivez pas derrière sa robe blanche : « Enculez-moi messieurs, s.v.p. » Abstenez-vous de toute inscription de ce genre.

When your dear sister leaves for the ball, do not write on the bottom of her white dress: “Take me in the bum, gentlemen, please.” Refrain from any writing of this kind.


VIII

Pendant les fiançailles, ne dites pas à votre futur beau-frère qu’elle a beaucoup de talent pour sucer la queue. Quoiqu’il doive profiter de ce talent intime, le fiancé ne l’apprendrait pas sans quelque mouvement d’humeur.

During the engagement, do not tell your future brother-in-law that she has great talent for sucking cock. Though he will greatly enjoy this intimate talent, learning about it in this way would provoke a fit of temper.


IX

Si l’on vous demande ce que fait votre sœur dans sa chambre, ne répondez pas qu’elle se branle, même si vous êtes sûre de ce que vous dites.

If you are asked what your sister is doing in her room, do not say that she is masturbating, even if you are quite sure of what you are saying.


X

Ne racontez à personne que mademoiselle votre sœur met son traversin entre ses cuisses, se frotte contre lui et l’appelle Gaston.

Do not tell anyone that your dear sister puts her pillow between her thighs, rubs against it and calls it Gaston.


XI

Si mademoiselle votre sœur se sert plusieurs fois de suite de votre godmiché sans vouloir vous le rendre, n’allez pas vous plaindre à vos parents. Ne comptez pas non plus sur leur esprit de justice, les jours où elle refuse de vous faire minette. Dans les deux cas, vous seriez fouettée.

If your dear sister repeatedly uses your dildo with no intention of returning it, do not go complaining to your parents. Do not rely on their sense of justice, even on days when she refuses to lick your pussy. In both cases, you will be whipped.


XII

Ne vous moquez pas de mademoiselle votre sœur, si elle ne veut pas se faire enculer. Une jeune fille du monde est absolument libre de ne donner qu’un trou à ses amoureux.

Do not mock your dear sister if she does not want to be fucked in her bum. All young girls are absolutely free to give only one hole to their lovers.


XIII

Quand votre grande sœur en chemise est à genoux sur le prie-Dieu, ne lui faites pas minette par-derrière, cela lui donnerait des distractions.

When your big sister is kneeling in a gown at the altar, do not lick her pussy from behind, it would provide too many distractions.

[ Table of Contents ] .  .  .  .  .  .  .  .  .  . [ Next >> ]

Duties toward your Sister

DEVOIRS ENVERS VOTRE SŒUR

image
image

Image: Watercolour from Les Délassements d’Eros, Gerda Wegener, 1925.

I

Les jours où mademoiselle votre sœur ne voit ni son amant ni sa tribade, mettez-lui poliment la main sous les jupes et demandez-lui si elle veut bien se contenter de vous.

On days when your dear sister sees neither her lover nor her girlfriend, politely put your hand under her skirts and ask if she would be satisfied with you.


II

Si elle répond qu’elle aime mieux se branler toute seule, retirez-vous discrètement.

If she replies that she’d rather masturbate alone, withdraw discreetly.


III

Quand mademoiselle votre sœur est en train de pisser, ne lui retirez pas le pot pour la faire pisser par terre ; ce serait une farce de mauvais goût.

When your dear sister is peeing, do not remove the pot so she pisses on the floor; it would be a tasteless joke.


IV

Lorsqu’elle est à genoux dans sa chemise de nuit et dit ses prières du soir, ne lui fourrez la langue dans le cul que si elle en exprime le désir.

Whilst she is on her knees in her nightgown saying her evening prayers, do not stick your tongue in her bum unless she expressly desires it.


V

Si vous trouvez un monsieur tout nu dans le lit de mademoiselle votre sœur, n’allez pas le dire tout bas à monsieur votre père. La visite n’est pas pour lui.

If you find a man completely naked in your dear sister’s bed, do not whisper a word to your father. This house call is not for him.


VI

Si mademoiselle votre sœur a des poils sur la motte avant que vous n’en ayez vous-même, ne les lui arrachez pas sous prétexte que c’est injuste.

If your dear sister has hair on her mound before you, do not pull them out on the grounds that it is unfair.


VII

Quand mademoiselle votre sœur part pour le bal, n’écrivez pas derrière sa robe blanche : « Enculez-moi messieurs, s.v.p. » Abstenez-vous de toute inscription de ce genre.

When your dear sister leaves for the ball, do not write on the bottom of her white dress: “Take me in the bum, gentlemen, please.” Refrain from any writing of this kind.


VIII

Pendant les fiançailles, ne dites pas à votre futur beau-frère qu’elle a beaucoup de talent pour sucer la queue. Quoiqu’il doive profiter de ce talent intime, le fiancé ne l’apprendrait pas sans quelque mouvement d’humeur.

During the engagement, do not tell your future brother-in-law that she has great talent for sucking cock. Though he will greatly enjoy this intimate talent, learning about it in this way would provoke a fit of temper.


IX

Si l’on vous demande ce que fait votre sœur dans sa chambre, ne répondez pas qu’elle se branle, même si vous êtes sûre de ce que vous dites.

If you are asked what your sister is doing in her room, do not say that she is masturbating, even if you are quite sure of what you are saying.


X

Ne racontez à personne que mademoiselle votre sœur met son traversin entre ses cuisses, se frotte contre lui et l’appelle Gaston.

Do not tell anyone that your dear sister puts her pillow between her thighs, rubs against it and calls it Gaston.


XI

Si mademoiselle votre sœur se sert plusieurs fois de suite de votre godmiché sans vouloir vous le rendre, n’allez pas vous plaindre à vos parents. Ne comptez pas non plus sur leur esprit de justice, les jours où elle refuse de vous faire minette. Dans les deux cas, vous seriez fouettée.

If your dear sister repeatedly uses your dildo with no intention of returning it, do not go complaining to your parents. Do not rely on their sense of justice, even on days when she refuses to lick your pussy. In both cases, you will be whipped.


XII

Ne vous moquez pas de mademoiselle votre sœur, si elle ne veut pas se faire enculer. Une jeune fille du monde est absolument libre de ne donner qu’un trou à ses amoureux.

Do not mock your dear sister if she does not want to be fucked in her bum. All young girls are absolutely free to give only one hole to their lovers.


XIII

Quand votre grande sœur en chemise est à genoux sur le prie-Dieu, ne lui faites pas minette par-derrière, cela lui donnerait des distractions.

When your big sister is kneeling in a gown at the altar, do not lick her pussy from behind, it would provide too many distractions.

[ Table of Contents ] .  .  .  .  .  .  .  .  .  . [ Next >> ]

Blog at WordPress.com.

Up ↑